Аранжавы ператвараецца ў туніскіх "мазгоў" - Джэўн Афрыке

0 63

Французскі аператар сувязі заключыў партнёрскія адносіны з 27 інжынернымі школамі і універсітэтамі Туніса: сапраўднай інавацыйнай лабараторыяй.


La Tunisie a des ingénieurs informatiques de qualité. Rien de plus normal pour Аранжавы d’y installer des services techniques. Mais le géant de la téléphonie n’est pas là seulement pour profiter de la main-d’œuvre de qualité et à moindre coût. La synergie entre le monde en effervescence des jeunes pousses et la filiale est devenue un laboratoire d’une nouvelle politique d’innovation.

Le partenariat entre Orange Tunisie et Wattnow en est une parfaite illustration. Cette société pilotée par Issam Smaali propose des compteurs intelligents, qui permettent de mesurer et de modifier en temps réel la consommation énergétique grâce à l’intelligence artificielle.

« Cette technologie répondait à un besoin stratégique qui est d’atteindre le net zéro carbone d’ici à 2040 dans les 18 pays d’Afrique et du Moyen-Orient où le groupe est présent », se félicite Youssef Bechaouch, chef du département de RSE à Orange Tunisie.

Les économies énergétiques dans la centaine de tours de téléphonie d’Orange munis des capteurs Wattnow varient entre 15 % et 50 %. Devant ce résultat probant, les bâtiments administratifs en ont également été pourvus. Ces compteurs pourraient donc bientôt apparaître dans les filiales en Afrique et au Moyen-Orient.

« Nous ouvrir aux start-up est au cœur de notre politique RSE, elles permettent d’être plus agile, d’innover plus rapidement », explique Youssef Bechaouch, dont les responsabilités englobent également l’innovation et la solidarité numérique.

Orange Tunisie propose des programmes (IOT, IA, gaming, etc.) dans 27 écoles d’ingénieurs et universités, une dizaine de centres de formations et d’encadrement (Orange digital center clubs) et des fablabs solidaires mettant à disposition des outils de pointe (imprimante 3D, découpe laser, etc.) pour permettre aux jeunes de réaliser leurs projets.

Environ 25 000 étudiants, jeunes entrepreneurs et gameurs ont pu profiter gratuitement de ces services. De quoi offrir des débouchés en Tunisie à ces cerveaux, généralement attirés par l’expatriation.

Un apport évident pour le pays, et pour le numéro 1 de la connectivité sur le continent qui récupère ainsi les meilleurs éléments dans son giron. Au point que l’écosystème mis en place par l’antenne tunisienne est en train d’être dupliqué chez les autres filiales.

Avec 15 % de son chiffre d’affaires entre 2019 et 2020, dus à son partenariat avec Orange Tunisie, Wattnow est également gagnant. « Nous avons des contacts avec une filiale subsaharienne, révèle Issam Smaali. Orange est un client exigeant, ce qui nous a permis d’améliorer notre produit de base. »

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1189919/economie/start-up-orange-se-tourne-vers-les-cerveaux-tunisiens/

Пакінуць каментар